Vous êtes dans : Accueil > Education, enfance et famille > La scolarité > La Caisse des écoles

La Caisse des écoles

Conformément à l’article 15 de la loi du 10 avril 1867 et à l’article 17 de la loi du 28 mars 1882, une Caisse des Ecoles est instaurée en 1906, à Franconville.

A l’origine, l’action de la Caisse des Ecoles était de suppléer l’Etat pour le développement de l’instruction et l’éducation des enfants. Elle assurait la gratuité des fournitures scolaires (cahiers, livres, crayons), finançait des voyages pédagogiques, offrait aux enfants méritants des livrets de Caisse d’Epargne et les aidait financièrement s’ils désiraient poursuivre leur scolarité au-delà de la primaire. Elle avait, de plus, un rôle bienfaiteur.

Si la Caisse des Ecoles est obligatoire, les activités qui lui sont aujourd’hui confiées sont très variables, modestes ou très larges suivant les communes. A Franconville, elle finance les fournitures scolaires, les sorties des classes maternelles, le voyage de fin d’année des CM2, l’achat et  la maintenance des photocopieurs et des ordinateurs, le goûter, le spectacle et les jouets de Noël pour les enfants de maternelles.

Le budget de la Caisse des Ecoles est alimenté, en majeure partie, par une subvention de la Commune mais aussi par les dons, cotisations et participations qu’elle reçoit.

Elle est gérée par un Conseil d’Administration qui comprend :

  • Le Maire, Président de droit, et quatre autres élus désignés par le Conseil Municipal ;
  • 5 sociétaires, élus par les adhérents ;
  • le représentant du Préfet ;
  • la Direction d’Ecole, représentant l’Inspection de l’Education Nationale.