Jardinage partagé avec la Binette en fête

Créée à la fin de l’année 2020, l’association La Binette en Fête propose aux locataires de Val-d’Oise Habitat de jardiner entre voisins.

Copyright Abdel Studio

Depuis un peu moins d’un an, une association redonne des couleurs à une dizaine de parcelles situées au 22-24 rue de la Croix Verte dans l’enceinte de la résidence Montédour. La Binette en Fête initie les locataires à la permaculture et organise en partenariat avec le bailleur des manifestations autour du jardin. « Nous n’avons pas choisi ce nom par hasard, confie Martine Rawicki, Présidente de l’association et Franconvilloise habitant la résidence de Montédour depuis 1976. La Binette en Fête, c’est du jardinage mais également des rencontres. Nous souhaitions créer du lien social dans cette résidence. Il est dommage d’habiter les uns à côté des autres sans prendre le temps de se connaitre vraiment. » La jeune association permet à ses adhérents de rompre l’isolement, de découvrir des cultures et de s’initier à des techniques de jardinage écoresponsables.

Dix locataires et leur famille ont rejoint les rangs de La Binette en Fête. « Mais d’autres résidents viennent prendre les râteaux, les pelles et les plantoirs pour donner un coup de main tout comme lors des manifestations », ajoute Martine Rawicki. Le mercredi 16 juin, l’association a inauguré ses jardins autour de jeux et challenges en rapport avec le jardinage à faire en famille. À cette occasion, une cinquantaine d’enfants et d’adolescents se sont vus remettre un diplôme de « Jardinier en herbe » ainsi que des cadeaux offerts par Val-d’Oise Habitat. « Le jardinage a cet avantage de faciliter le contact et les échanges », souligne la Présidente.

Cette jeune retraitée dynamique a d’autres projets en tête pour animer sa résidence : Martine Rawicki souhaiterait notamment, à terme, élargir le mouvement aux autres quartiers de la commune. « Ce serait génial de pouvoir mettre en place des échanges de graines et de boutures avec les Franconvillois qui le souhaiteraient. J’aimerais également organiser un vide-grenier à côté des jardins », souffle Martine Rawicki. Ces jardins partagés permettent aux habitants dépourvus de jardins de créer ce lien essentiel avec la nature.

Plus d’infos : www.labinetteenfete.fr

Démarches
en ligne
Votre navigateur est dépassé !

Mettez à jour votre navigateur pour voir ce site internet correctement. Mettre à jour mon navigateur

×