Un avant-goût de la saison culturelle

Après une année très compliquée pour la culture, l’Espace Saint-Exupéry et son théâtre reprennent des couleurs avec les nombreuses affiches de spectacles à venir.

Le lancement de saison aura lieu les 24 et 25 septembre, avec Plein feu « Un cabaret extraordinaire sera proposé à cette occasion pour les abonnés qui en prendront plein les yeux avec ce spectacle mêlant humour, chansons et performances. Une vidéo de présentation de la saison culturelle 2021-2022 sera également diffusée sur le site de la Ville. Si la commune a tenu à reprogrammer les spectacles annulés durant l’année qui vient de s’écouler, une quinzaine de nouvelles productions viennent compléter cette nouvelle saison culturelle qui s’annonce riche et gaie. » explique Marie-Christine Cavecchi, Premier maire adjoint.

Théâtre

La pièce Dix ans après (21 octobre à 21h) jouée par Bruno Solo, Mélanie Page et Julien Boisselier revisite le thème du couple à trois. J’ai envie de toi (3 décembre à 21h) développe tous les ressorts comiques du boulevard ; comment un SMS envoyé par erreur à une ex déclenche une cascade de quiproquos. Ce spectacle a été nominé aux Molières 2020 dans les catégories de la Comédie et du comédien dans un spectacle de Théâtre Privé pour Sébastien Castro. Dans Un monde fou (13 mai à 21h), Eric Métayer joue le rôle d’un standardiste dans un grand hôtel et interprète dans un tourbillon, plus d’une trentaine de personnages. Plus haut que le Ciel (21 novembre à 16h) est une comédie qui retrace l’histoire de la construction de la Tour Eiffel avec un décor saisissant. George & Sarah (1er avril à 21h) met en scène la rencontre imaginaire de George Sand en baisse de succès et Sarah Bernhardt qui est à ce moment-là à l’apogée de sa carrière. Avec Hermann (30 novembre à 21h), un conte d’amour fantastique au-delà du temps sur une histoire amoureuse, Franconville signe son retour dans le Festival Théâtral du Val-d’Oise. Pendant deux mois, cet événement met en circulation 35 spectacles dans une quarantaine de sites culturels partenaires dans tout le Val-d’Oise. Le discours (5 février à 21h), écrit par l’auteur de BD FabCaro, nous entraine en absurdie : comment écrire un discours pour le mariage de sa sœur en manque d’inspiration tout en essayant de récupérer sa compagne. La Famille Ortiz (12 novembre à 21h), est la nouvelle pièce de Jean-Philippe Daguerre, déjà accueilli sur Adieu Monsieur Hoffmann. « C’est une pièce très originale sur les rapports familiaux poussés à l’extrême », indique Marie-Christine Cavecchi.

Théâtre musical

Cette saison culturelle est également riche en théâtre musical. Initialement programmé en début d’année, Déjeuner en l’air (14 janvier à 21h), dont la partie musicale a été dirigée par Gaëtan Roussel, permet de découvrir Daniel Auteuil dans une version très intimiste, autour des chansons de Paul-Jean Toulet, textes d’auteur et anecdotes de sa carrière. Avec Miss Nina Simone (28 janvier à 21h), le public entre dans l’intimité de la vie de la célèbre pianiste, chanteuse, compositrice et arrangeuse musicale américaine qui a subit le racisme de l’époque et les violences conjugales. « Jina Djemba a eu l’intelligence de réarranger complètement les chansons de Nina Simone ce qui permet aux spectateurs de les entendre autrement. Ce spectacle est un régal », déclare l’élue. La crème de Normandie (23 janvier à 16h) est la nouvelle création d’Hervé Devolder, une comédie chantée d’un bout à l’autre et ponctuée de situations burlesques à la Feydeau, le tout joué dans les murs d’une maison close. Dans Une vie de pianiste (15 février à 21h), le Franconvillois Paul Staïcu met en scène le récit de sa vie en tant que pianiste en Roumanie sous le régime Ceausescu. Un parcours incroyable à découvrir. Coyote (18 mars à 21h) est d’une originalité et d’une drôlerie incroyable à l’image de toutes les créations de Patrice Thibaud.

Danse

Adrénaline (11 décembre à 21h) propose de la breakdance survoltée par un groupe de performeurs hollandais qui n’ont pas peur du risque. Dans le cadre de sa tournée, le Grand Ballet de Kiev fera une halte à Franconville (11 février à 21h) avec le ballet le plus emblématique, le Lac des Cygnes.

« Ce n’est pas souvent que l’on peut accueillir un ballet classique parce que cela nécessite généralement de pousser les murs de la salle de spectacle. C’est sublime ! », explique Marie-Christine Cavecchi.

¡ Fandango ! (25 novembre à 21h) est l’audacieuse création du jeune chorégraphe espagnol David Coria qui propose ici une nouvelle version du Flamenco.

Musique du Monde

Pour célébrer le centenaire de la naissance d’Astor Piazzolla, Juanjo Mosalini (31 mai à 21h) et son quintet ont souhaité retrouver la force de l’identité des œuvres de ce compositeur unique qui a conceptualisé le « Tango nuevo ». Primée par les Cabo Verde Music Awards, Mariana Ramos (25 mars à 21h), accompagnée par le fameux musicien et arrangeur de Cesária Évora, chante le spleen de la Morna.

Chanson

Évènement de la saison

Garou sera à Franconville pour deux dates exceptionnelles les 5 avril et 8 avril à 21h, l’occasion unique de découvrir ses nouvelles chansons et de se délecter de ses plus grands tubes.

En musique classique, l’Espace Saint-Exupéry accueillera les sœurs violonistes Camille et Julie Berthollet (1er octobre à 21h).

Enfin, du jazz sera également au programme avec le pianiste hors pair Baptiste Trotigon (12 avril à 21h) et l’énergique chanteuse canadienne Kellylee Evans (10 mai à 21h).

Humour

Rires au menu avec Patrick Timsit (9 novembre à 21h) qui présente sa nouvelle création Adieu… Peut-être. Merci… c’est sûr. Dans ce spectacle original, il présente ses adieux au public sans y croire vraiment.

Bérengère Krief se lâche quant à elle, dans son spectacle sur l’amour (14 décembre à 21h).

Après avoir Quitté la robe dans son précédent spectacle, que nous avions eu le plaisir d’accueillir à l’Espace Saint-Exupéry, Caroline Vigneaux (21 avril à 21h) se retrouve nue comme Eve dans le jardin d’Eden. L’humoriste prend goût au fruit défendu dans lequel elle croque sans retenue et tout s’emballe.

Enfin Olivia Moore (9 octobre à 21h) vente les vertus de l’égoïsme.

Démarches
en ligne
Votre navigateur est dépassé !

Mettez à jour votre navigateur pour voir ce site internet correctement. Mettre à jour mon navigateur

×