Mois de la photo

Le Mois de la Photo fait enfin son retour ! Pour rattraper le temps perdu après une année d’événements suspendus, il a été décidé d’étendre la manifestation du 16 novembre au 13 janvier.

Jusqu’au jeudi 13 janvier, la 4e édition du Mois de la Photo se penche sur un angle photographique bien précis, celui du photojournalisme, avec un invité de renommée internationale dans ce domaine. Reza Deghati, plus connu sous le nom de Reza, documente et révèle le monde à travers ses clichés depuis des décennies.

Photojournaliste d’origine iranienne exilé en France depuis 1981, il a parcouru plus d’une centaine de pays et son travail est paru à de nombreuses reprises en couverture de journaux internationaux comme le Time Magazine, le National Geographic Magazine ou encore El País. À l’occasion du Mois de la Photo, la série intitulée « Nos Humanités » met l’accent sur son regard engagé pour la paix.

Après l’exposition de Marc Riboud et son subtil sens du cadre en 2008, de Philippe Létang et son originalité pour la 1ère édition du Mois de la Photo à Franconville, de Willy Ronis et l’acuité du quotidien en 2018, le Studio Harcourt et ses portraits sublimés en 2019, la Ville met en lumière l’œil avant tout humaniste de Reza.

 « C’est une véritable magie qui opère quand on regarde ses clichés souvent réalisés dans des circonstances difficiles. Une très forte place est donnée à la couleur dans des lieux où ce n’est pas ce qui ressortirait de prime abord », observe Marie-Christine Cavecchi, Premier maire adjoint et Présidente du Conseil départemental du Val-d’Oise.

Dans le photojournalisme, la force des images est indéniable et son pouvoir inestimable. Le travail de Reza illustre à merveille cette autre manière d’informer dont l’exercice est souvent périlleux.

Pour cette nouvelle édition, les deux associations franconvilloises Forum Photo Club et l’Œil Magique ont à nouveau joué le jeu. Ses membres passionnés se sont mis dans la peau de véritables photojournalistes. Se mêleront ainsi aux photos de Reza leur travail, accompagné de légendes explicatives. Quarante photos grand format seront disséminées un peu partout en ville au gré des ronds-points, au Parc Cadet de Vaux, aux abords des établissements scolaires, à la gare, à la Médiathèque et au Conservatoire.

« Nous sommes saturés d’images dans notre société mais une photo interpelle toujours. L’exposition est justement proposée en extérieur pour provoquer cette réaction chez les passants », explique Marie-Christine Cavecchi. Jeudi 6 janvier, à 19h, Reza tiendra une conférence durant laquelle il partagera sa vision du monde et de la photographie (sur inscription au 01 39 32 66 05).

Démarches
en ligne
Votre navigateur est dépassé !

Mettez à jour votre navigateur pour voir ce site internet correctement. Mettre à jour mon navigateur

×