Nuisibles et animaux perdus

Nuisibles

Le Service Communal d’Hygiène et Santé gère la lutte contre les nuisibles sur le domaine et les bâtiments publics.

Il peut également vous renseigner sur les difficultés que vous rencontrez à votre domicile.

Les réseaux d’égouts publics sont traités de façon systématique trois fois par an par le prestataire de la commune et les bâtiments communaux une fois par an. En cas de nécessité de nouvelles interventions sont programmées.

Une distribution d’appâts est effectuée en parallèle au Service Hygiène et Santé au Centre Administratif – 30 rue de la Station à Franconville – Téléphone : 01 39 32 66 71.

Vous pouvez également nous contacter via l’application smartphone Franconville Neocity.

Prolifération du frelon asiatique : une menace à contrer ensemble

Depuis trois ans, le frelon asiatique ou frelon à pattes jaunes est présent sur notre territoire. La vigilance est de mise face à la prolifération de ce tueur d’abeilles et autres insectes.

Arrivé en France depuis 2004 à la suite de l’importation de poteries chinoises dans le Lot-et-Garonne, ce nuisible très invasif a vu sa population exploser dans tout l’Hexagone. Pour rappel, le Frelon asiatique, ou Vespa velutina, a été classé, par arrêté ministériel fin 2012 au titre du code rural et de la pêche maritime, comme danger sanitaire de 2e catégorie pour l’abeille domestique, puis en espèce exotique envahissante début 2013 au titre du code de l’environnement.

L’augmentation des signalements de nids de frelons asiatiques dans le Val-d’Oise conduit à mobiliser tous les habitants afin de conduire les actions de lutte efficaces pour la sécurité de tous. 23 nids ont été signalés au cours de l’année 2018 dans notre ville à proximité de votre domicile. Si rien n’est fait se serait 160 nids qui s’installeraient à Franconville l’année suivante.

A proximité d’un ancien nid, dans un périmètre de quelques centaines de mètres, on constate fréquemment l’année suivante l’installation de plusieurs nids.

Les experts indiquent qu’il est important d’agir correctement aux périodes les plus propices : en particulier, en mars-avril-mai, au moment où les reines fécondées à l’automne précédent, sortent de leur abri hivernal pour fonder un nouveau nid appelé nid primaire.

Qu’est-ce qu’un nid primaire ?

Ces sont des petits nids (4 à 10 cm) qui ne comportent que quelques individus (moins de 10). De forme sphériques, ils sont suspendus dans des endroits protégés comme : votre garage, votre cabane à outils, le rebord de votre véranda, de votre balcon dans vos buissons… Généralement vers 2 à 3 mètres de hauteur. A ce stade seulement, les nids de frelons sont facilement accessibles pour leur élimination.

Un danger pour les abeilles et l’Homme

Comment le reconnaître ? Le frelon asiatique est un insecte au thorax brun noir à pattes jaunes avec des ailes brunes et des tâches orange sur la tête et l’abdomen. Bien qu’il paraisse imposant, il est en réalité plus petit que notre frelon familier, le vespa crabro.

Frelon asiatique

Si la disparition des abeilles n’est pas un fait nouveau, la prolifération du frelon asiatique, qui ne connait que la mésange comme prédateur (de moins en moins présente sur le territoire) accélère le génocide de nos abeilles. Le frelon asiatique est capable de dévaster une ruche en quelques heures. Il a un mode de reproduction et des besoins protéinés tels qu’il menace la chaine alimentaire autour de ses nids et nuit de cette façon plus largement à la biodiversité. Par ailleurs, le frelon asiatique est une espèce diurne qui, contrairement au frelon européen, interrompt toute activité la nuit. C’est pour cette raison qu’il est nécessaire de détruire ses nids la nuit pour tuer efficacement ses colonies.

Agir de toute urgence !

Lorsqu’un nid est repéré, il s’agit de vite réagir car plus on attend, plus il est gros et haut perché, et plus l’intervention des agences de désinsectisation est difficile et coûteuse. Il s’agit au Printemps, de détecter ces nouveaux nids et de les éliminer avant que la colonie de frelons par manque de place, s’envole pour construire un nid secondaire beaucoup plus gros (1 mètre de diamètre) en hauteur ou dans le sol, comportant de 3000 à 5000 individus agressifs.

Surveillez donc ces endroits favorables de mars à mai et contacter le Service Communal d’Hygiène et Santé (S.C.H.S.) par téléphone au 01 39 32 66 71 ou par mail à schs@ville-franconville.fr ou via l’application « Franconville », avec si possible une photo. La commune agit en partenariat avec un professionnel agréé par la Fédération Régionale de Défense contre les Organismes Nuisibles (FREDON) et participe dans ce cadre à hauteur de 50% du coût de la destruction des nids chez les particuliers.

La ville de Franconville agit en partenariat avec l’Association « Des Abeilles à Franconville » afin que ce fléau ne prenne pas trop d’importance et ne vienne impacter de façon dramatique les habitants et les ruchers du Val-d’Oise. Merci de votre participation.

Que faire en cas de piqûre ?

La piqûre du frelon est douloureuse, mais n’est pas plus dangereuse que celle d’un autre hyménoptère (guêpe…). Attention, ses piqûres sont cependant dangereuses dans le cas de piqûres multiples, ou placées sur des muqueuses ou encore en cas d’allergie au venin des hyménoptères, qui peuvent se produire lors de l’approche d’un nid.

Pour soulager la douleur et éviter tout risque d’infection, lavez la piqûre à l’eau savonneuse, puis appliquez un désinfectant local. Mettez ensuite si possible de la glace. Si la piqûre a eu lieu sur la main, retirez bagues et bracelets pour éviter tout risque en cas de gonflement. En cas de doute n’hésitez pas à consulter rapidement un médecin. Si la piqûre a eu lieu dans la bouche, dans la gorge ou en cas de réactions allergiques, appelez immédiatement le 15.

Plus d’informations sur :

Inra

 

Des Abeilles à Franconville

 

Fredon Ile de France

 

Museum d’histoire naturelle

Peu nombreuses il y a encore quelques années, les punaises de lit constituent aujourd’hui, un véritable fléau.
A l’âge adulte la punaise de lit à la taille d’un pépin de pomme. De couleur marron à jeun, cet insecte devient rouge lorsqu’il s’est rassasié de sang « les punaises de lit se rencontrent aujourd’hui dans tous les lieux de passages (transports, hôtels…) et lorsque celles-ci arrivent à pénétrer dans un logement il est très difficile de s’en débarrasser » prévient Nadine SENSE, Maire Adjoint en charge du Service Communal d’Hygiène et de Santé.
Ces petites bêtes opportunistes se cachent dans les interstices autour des canapés et lits et sortent la nuit pour se nourrir du sang des personnes présentes dans la pièce infestée. Dans ce cas, l’intervention de sociétés spécialisées est nécessaire.
Attention ! éviter de réutiliser ou de ramener chez vous des meubles ou matelas trouvés dans la rue.
Pour toutes informations sur le sujet contacter le Service Communal d’Hygiène et Santé au 01 39 32 66 61

 

Animaux perdus

Vous avez perdu votre animal ou vous trouvez un animal égaré : signalez le rapidement à notre service : 01 39 32 66 61 aux horaires d’ouverture de la mairie.

En dehors de ces horaires, téléphonez à la police municipale au 01 34 44 04 80.

Franconville dépend de la fourrière de Beaumont/Oise: 01 30 28 43 13.
Retrouvez la fourrière Fosse Imbert.

Démarches
en ligne
Votre navigateur est dépassé !

Mettez à jour votre navigateur pour voir ce site internet correctement. Mettre à jour mon navigateur

×